Séminaire 2020-2021 – Master 1 Littérature française et Création Littéraire : le personnage

L’aspect moralisateur de la littérature de jeunesse a été écarté à partir des années 1930 par l’arrivée du Journal de Mickey et des comics américains, soulignant la nécessité de correspondre aux goûts des lecteurs.
Pourtant, des romans comme la trilogie À la croisée des mondes de Philip Pullman sont acclamés par la critique, par l’école et par les lecteurs. L’auteur y raconte les questions existentielles et les rites du passage de l’enfance à l’âge adulte, dans un récit épique où le merveilleux offre une consolation au lecteur tout en l’aidant à grandir.
Est-ce une forme de morale qui s’empare de nouveau de la littérature de jeunesse ? Les adolescents lisent-ils ces ouvrages ? Faut-il écrire pour leur transmettre un message ? pour leur dire comment vivre ? Ne risque-t-on pas d’entendre « Nous, on n’aime pas lire », comme des collégiens l’ont dit à Danièle Sallenave, venue « aider les professeurs à donner aux élèves le goût des livres et de la lecture » ? Est-ce écrire une œuvre littéraire, qu’écrire pour faire grandir les enfants ?
Nous nous demanderons si les auteurs parviennent à se placer à la croisée du monde des enfants et de celui des adultes sans renier leur écriture, ni renier les goûts et les besoins des adolescents. Nous étudierons spécifiquement les personnages en tant que reflet des lecteurs mais aussi des préoccupations des auteurs et des adultes vis-à-vis de la jeunesse.

Nous nous appuierons notamment sur les ouvrages suivants, que vous pouvez commencer à lire avant le début du séminaire :
Michel Bussi, N.E.O, 1. La Chute du soleil de fer, PKJ, 2020.
Fabien Clavel, Décollage immédiat, Rageot, 2012.
Agnès Desarthe, La plus belle Fille du monde, L’Ecole des Loisirs, 2009.
Éric Pessan, Tenir debout dans la nuit, l’Ecole des Loisirs, 2020.
Joël Pommerat, Cendrillon, Babel, 2013.

Notre approche s’appuiera notamment sur ces ouvrages :
Pierre Glaudes, Yves Reuter, Le Personnage, PUF, collection Que sais-je ?, 1998.
Bertrand Ferrier, Tout n’est pas littérature ! La littérarité à l’épreuve des romans pour la jeunesse, PUR, 2009.
Bénédicte Milland-Bove et Marie Sorel (dir.), La littérature de jeunesse par ses textes, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2020.

Bibliographie complémentaire :
Philipe Pullman, A la croisée des mondes. L’intégrale. Gallimard Jeunesse, 2007. (ou tome par tome : 1. Les Royaumes du nord, 2. La Tour des Anges, 3. Le Miroir d’Ambre).
Victor Dixen, Animale, La Malédiction de Boucle d’Or, Gallimard Jeunesse, 2013.
Victor Dixen, Animale, La Prophétie de la Reine des Neiges, Gallimard Jeunesse, 2015.
Marissa Meyer, Cinder, Pocket Jeunesse, 2013.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search